Atelier de Go à La Fontaine

Tournoi de l'année 2017 : vainqueurs sont  Pierre-Matthieu ALLAIN et Julica SMETS

Au Lycée La Fontaine, on peut apprendre au collège ou au lycée de nombreuses langues orientales. Il y a en particulier de nombreux professeurs de Japonais et même des classes bilingues Franco-Japonaise, avec des cours de Langue Japonaise et d'Histoire et Géographie Japonaise réservés aux élèves dont c'est la langue maternelle. L'association amicale Franco-Japonaise du Lycée La Fontaine est très active et elle organise chaque année une fête japonaise. En Mars 2002,  pour cette fête, se tient un stand de démonstration du jeu de Go ; le succès auprès de tous les élèves est important. L'année suivante, elle  décide de constituer un atelier bi-mensuel d'initiation au jeu de Go.

LaFontaine-mars2002-2.JPG (106659 octets)

LaFontaine-mars2002.JPG (136050 octets)

Chaque année, une dizaine de joueurs se piquent au jeu et participent 2 fois par mois à l'atelier qui se tient lors de la pose du déjeuner

tournoi Juin 2004 à La Fontaine

2004-Jun-TournoiLaFontaine.JPG (103274 octets)

Les participants au tournoi en juin 2004

En juin, un petit tournoi est organisé et c'est l'occasion de mieux situer les progrès de chacun.

 

 

2005-Fev-03-LaFontaine.JPG (139739 octets)

Séance d'atelier ordinaire

2005-Juin-116_1601.JPG (493644 octets)

Juin 2005 : le tournoi

2005-Juin-116_1603.JPG (574360 octets) 2005-Juin-116_1604.JPG (515766 octets)
2005-Juin-116_1606.JPG (482439 octets) 1er Victor Godet, 2e Ryoma Takeuchi, 3e Vladimir Albert

 

2006-Juin-09-La Fontaine-2.jpg (79056 octets)

09 Juin 2006

2006-Juin-09-La Fontaine

1er Victor Godet 2e Lothaire Balas 3e Ino Keisuke

 

Depuis 2007, l'atelier de l'association est reconnue comme club de la FFG.

2007-06-08-La Fontaine.jpg (115017 octets)

Juin 2007

1er Kazuta Suzuki, 2e Ken Allan, 3e Anna Ohinata

2008-Juin-LaFontaine-1.jpg (132074 octets)

Juin 2008

 

2008-Juin-LaFontaine-2.jpg (118007 octets)

Après la remise des prix

1er : Ryoma Takeuchi, 2e Ken Allain, 3è Asuka Ishii

 

Atelier de Go à La Fontaine

Tournoi de l'année 2009. Au centre les 3 lauréats 

Alexandre Chen 3ème

Kevin Pignon 2ème          Antoine Legros 1er

 

 

Tournoi de l'année 2010.

Catégorie 1

1er Shusuke

2è Victor  -  3é Lucas - 4e Yoshitaka

Catégorie 2

1er Guillaume

2è Maxime - 3è Antoine

 

 

Tournoi de l'année 2011.

Les 3 lauréats du tournoi sont :

Maxime Lehmann  3ème

 Asuka Ishii 2ème          Kélétigui Diabaté 1er

 

Tournoi de 2012

Tournoi de l'année 2013.

Le vainqueur est

Jonathan devant Yohan, Minh, Tara et Thoas

 

 

 

 

Tournoi de l'année 2014.

Tournoi de l'année 2015 : vainqueur est Kazumi

 

En 2005, pour le 2ème édition du journal de l'association, Jérôme Hubert répondait à quelques questions de l'éditeur du journal :

Q : Pourquoi un atelier de go à La Fontaine ?
Le jeu de Go fait parti des quatre arts royaux en Chine et au Japon : Calligraphie, Peinture, Koto (Cithare) et Go. C ‘est une discipline intellectuelle qui est également un divertissement. Quoi de plus naturel que de le retrouver parmi les ateliers proposés par l’association Franco-Japonaise de La Fontaine.


Q : Mais qu’est ce que le jeu de Go ?
Le jeu de Go est un jeu d’encerclement. Deux protagonistes, l’un Blanc, l’autre Noir débarquent sur une île déserte. Chacun plante des pieux autour des territoires qu’il cherche à conquérir . Quand l’ensemble de l’île est conquis, c’est celui qui a la plus grande zone qui a gagné. La règle de prise « des pierres sont capturées si l’adversaire occupe la dernière de toutes leurs libertés » permet de régler les conflits locaux.


Q : Est-ce la première année à La Fontaine ?
Lors de la fête Japonaise de Juin 2002, nous avons proposé une initiation au jeu de Go. Cela a eu beaucoup de succès. L’année suivante, un atelier a été organisé avec l’aide de Mme Urier et une dizaine d’enfants ont participé régulièrement. Nous jouons tout les quinze jours pendant une heure. Cette année nous commençons donc notre 4ème année.


Q : Comment apprend-on à jouer ?
Le plateau utilisé pour les grands tournois au Japon comme le Kisei, le Meijin ou le Honinbô est un 19*19. Nous utilisons des jeux plus petits 9*9, puis 13*13 qui permettent de faire des parties plus rapides, de voir rapidement les résultats et de progresser. Pour démarrer, on utilise une méthode proposée par Maître Yasuda, 9e Dan qui s’appelle le ponnuki go et qui permet de jouer au bout de 5 minutes. 

Q : Comment les niveaux progressent-ils à La Fontaine ?
Quand un enfant arrive, il est 50e kyû. A chaque fois qu’il gagne une partie, il monte d’un kyû et ce jusqu’à 30e Kyû. J’ai un grand cahier avec une page par kyû où chaque enfant à son post-it ; à chaque victoire, le post-it grimpe d’une page.
En fin d’année, nous avons un tournoi qui dure deux séances. Tous les enfants sont acharnés pour gagner les superbes prix offerts par l’association.


Q : Une question personnelle : cela fait longtemps que vous jouez ?
J’ai appris quand j’étais lycéen à Louis-le-Grand. Je crois que c’était le premier club scolaire. J’ai vite mordu et 5 ans après, j’étais champion de France. Mais c’est une vieille histoire puisque le titre remonte à 1978 !!. Maintenant je suis président du club de Go de l’Ouest parisien, qui accueille d’ailleurs plusieurs anciens de l’atelier La Fontaine.

Retour Go

Dernière mise à jour le 04/06/17