Histoire du Go en France

1915-2016

 


Pour raconter l'histoire du go en France, j'ai choisi une approche chronologique. Quelques événements manquent sans doute mais j'ai essayé de donner un large panorama du jeu. Compte tenu de l'influence des japonais qui ont apporté le jeu en Europe, il est actuellement connu sous le nom de "Go" même si l'appellation chinoise de  “Weiqi” ou son nom coréen de “Baduk” sont parfois utilisés. 

J. Hubert, Juillet 2013

1915

1928-29

1965 

1966

1967

1969

1970

1970-71

1971

1972

1973

1974

1975

1976

1977

1978

 

1979

 

1981

1982

1983

1984

1985

1987

1988

1991

1993

1994

1995

 

1995-96

1997

1998

1999

2000

2001

2002

 

2003

2004

 

2005

2006

 

2007

 2008

2009

 

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

 

Le go en France en 2013


En 2013, la fédération qui est formée de 9 ligues rassemble 113 clubs et 1416 licenciés, dont 250 jeunes de moins de 18 ans. Il est difficile d’évaluer le nombre de joueurs mais on peut estimer que 11000 personnes ont été licenciées à la FFG depuis sa création.
Il y a maintenant beaucoup de clubs avec plus de 25 membres
Nantes , Toulouse (85), Strasbourg- Collège Saint Étienne , Rouen, Rennes, Paris Aligre, Paris Ouest, Paris Observatoire, Paris Jussieu, Paris, Orsay, Marly, Lyon Canut, Marseille, Grenoble, Antony, Levallois, Montreuil, Bordeaux, Saint-Étienne, Dijon et Lille

La plupart de ses clubs organise chaque année un tournoi dont certains ont une longue histoire.

Paris(292), Grenoble(107), Nantes(60), Antony(106), Levallois (89), Amiens (60), Dijon (64), Perpignan (55), Lille (40), Paris Meijin (140), Congrès Auvergnat (90), Annecy (45), Toulouse (60), Montpellier (60), Tours (65), Marseille (80), Lyon (160).

Stages d’été, stage Go-Ski, stage jeune, stage de formation des formateurs ;

Championnat de France : 4 tours : club, ligue, Nationale Open, Final
Championnat de France par équipe ou coupe Maître Lim : 2 tours
Championnat de France des jeunes : 2 tours
Championnat de paires mixtes.
Le championnat féminin n’a pas eu lieu ces dernières années.

Certains événements, plus récents comme la coupe de l’ambassadeur coréen ont démarré en 2006.

Outre ses activités hexagonales, les joueurs français participent bien sûr aux compétitions européennes et internationales : citons le congrès européen, qui dure 2 semaines chaque été et où se dispute en particulier le championnat d’Europe, les grands tournois européens, les championnats étudiants, par paire mixte et les championnats du monde amateur adulte et jeune.

Dernière mise à jour le 04/03/17

Retour Go