Patrick Mérissert champion d'Europe 1976 

Lorsque la revue française de Go sortait son numéro 1, la victoire d’un français au championnat d’Europe de Go était bien récente, puisque Patrick Mérissert-Coffinières l’avait remporté au cours de l’été 1976 à Cambridge.

Nous espérions tous que ce ne serait pour la France qu’un début mais malgré les bonnes performances d’André Moussa ou de Pierre Colmez, le titre n’a jamais pu être reconquis par un Français.

J’ai donc décidé de vous faire revivre cet événement en faisant effectivement un sacré retour dans le passé.  

 

 

pmc80environ.JPG (119249 octets)

Photo : Sylvie Moreau

Patrick qui a sans doute démarré le Go dans l’arrière salle de l’Impensé radical en 1969 était probablement le plus doué de sa génération.

Lors du premier championnat de France en 1971, il réussit à s’imposer face à Langevin puis le gagnera sans interruption face à ses différents challengers : Denis Feldman (2d), Luc Givry (2d), Denis (bis) et Renaud Danset (3d) en 1975. A l’époque, les seuls joueurs parisiens qui peuvent lui en remontrer sont notre professeur Maître Lim 5ème Dan et un joueur japonais particulièrement doué Masami Tokudomé.

Tokudome.JPG (137150 octets)

Masami Tokudomé (à gauche), l’un des joueurs parisiens, rival de Patrick(à droite) avec l’auteur (au centre) (Automne 1980)  

Si Patrick s’attache à sa progression personnelle, il fait aussi des émules notamment au Lycée Louis-le-Grand. C’est là que je l’ai rencontré. Quand je découvre moi-même le jeu, en classe de préparatoires en 1973, avec un certain André Moussa, nous apprenons que dans une classe de première se tient un club de Go. Emmanuel Faye et Patrick Zemb, y sont les deux élèves de Patrick les plus brillants.

Nous sommes bien étonnés de voir cet individu qui parle fort refaire de mémoire une partie de championnat de France dont il nous montre les subtilités ; il nous étonne également en jouant plusieurs parties en simultanée contre quelques lycéens.  

Patrick consacre beaucoup de temps au Go et il organise avec ses camarades le 2ème Congrès Français de Go à l’école Centrale du 8 au 11 Juin 1973.  C’était mon premier tournoi et j’y fut promu avec grande fierté 8ème kyu après avoir triomphé de quelques joueurs qui, comme moi venaient de découvrir le jeu.

En 1975, Patrick est 4 Dan et emmène ses élèves, tous deux 1er Dan, à Krems en Autriche. Lui-même participera au championnat d’Europe.

Il y a cette année là 12 participants : Patrick, un peu déçu terminera 4ème avec 5/8 dans un tournoi qui s’est tenu suivant le système suisse et où l’allemand Jûrgen Mattern s’impose devant Manfred Wimmer l’autrichien devenu plus tard professionnel de la Kansai-Kiin. Il est à égalité de victoires avec un autre autrichien Wiltschek.

 

Mattern.jpg (111009 octets)

Jûrgen Mattern, rival de Patrick en 1975 à Krems, absent en 1976. (Photo prise en 1980)

St Catharine’s College Cambridge

Pour le congrès de 1976, qui se déroule au collège Sainte Catherine à Cambridge, il y aura 80 personnes au tournoi principal mais seulement 9 pour le championnat d’Europe, le grec Michael Kitsos ne pouvant assurer la parité puisqu’il est absent.

C’est monsieur Schilp, déjà président de l’EGF,  qui assurera l’arbitrage avec la rigueur qu’on lui connaissait.  

Le tournoi est très ouvert : non seulement les 2 champions Mattern et Wimmer sont absents mais les « vieux » joueurs comme Max Rebattu et Henk de Vries ne sont pas là non plus.  

 

Monsieur Schilp (Hollande) président de l’EGF et scrupuleux arbitre du championnat.

La compétition est cependant rude.

Hasibeder.jpg (158883 octets)

Au centre, Helmut Hasibeder, représentant autrichien et champion d’Europe à Paris en 1978. A gauche Stuart Dowsey, promoteur du Go au London Go centre,  à droite Jürgen Mattern, 7 fois champion d’Europe Allemand entre 1965 et 1975

Igor Bizjak, victime yougoslave de Patrick

Après deux victoires faciles contre Hasibeder, un jeune autrichien qui sera bientôt fort et Bizjak qui perd un gros groupe de pierres dans un shichô à deux libertés magnifiquement calculé, Mérissert a encore une partie facile contre Isele, un allemand qui tirera l’année suivante son épingle du jeu en gagnant le titre en hollande à Rijswijk.  

Il trébuche à la 4ème ronde et doit s’incliner contre Katscher de 7 points. Après le repos de la 5ème ronde,  Patrick redresse une partie délicate contre Robert Rehm et lui tue un quart du goban. Ronde 7 : il affronte un favori en la personne de Jon Diamond qui gagne cette partie mais laissera échapper à tout jamais sa chance de devenir champion d’Europe.

Patrick termine en beauté, au forcing et gagne contre Tony Goddard puis contre Cas Muller.

A égalité avec Tony avec 6 victoires, le titre est soumis au play-off : partie difficile dans laquelle Patrick prend un avantage décisif en début de partie qu’il parvient à conserver jusqu’à l’abandon de Tony.  

 

André Moussa contre le champion d’Europe 1977 Wolfang Isele (Amsterdam 1980)

 

 

Mérissert

Goddard

Diamond

Katscher

Muller

Hasibeder

Rehm

Isele

Bizjak

Total

Place

Patrick Mérissert-Coffinières 4 dan France

x

1

0

0

1

1

1

1

1

6

1

Tony Goddard 4dan Grande-Bretagne

0

x

1

1

0

1

1

1

1

6

2

Jon Diamond 5dan Grande-Bretagne

1

0

x

1

0,5

0

1

1

1

5,5

3

Michael Katscher 5dan Allemagne

1

0

0

x

1

0

1

1

1

5

4

Cas Muller   3dan   Pays-Bas

0

1

0,5

0

x

1

0

1

1

4,5

5

Helmut Hasibeder 4dan Autriche

0

0

1

1

0

x

0

1

1

4

6

Robert Rehm 4 dan Pays-Bas

0

0

0

0

1

1

x

0

0

2

7

Wolfang Isele 4dan Germany

0

0

0

0

0

0

1

x

1

2

7

Igor Bizjak 3dan Yougoslavie

0

0

0

0

0

0

1

0

x

1

9

 

Mérissert gagne contre Goddard au play-off

Tableau du championnat d’Europe 1976

 De ce championnat, je vous propose de regarder deux parties :

 Si vous préférez les regarder au coup par coup :

Ronde 1 : Patrick Mérissert-Coffinières - Helmut Hasibeder (Autriche)

Ronde 3 : Patrick Mérissert-Coffinières - Wolfang Isele (Allemagne)

Ronde 4 : Patrick Mérissert-Coffinières - Michael Katscher (Allemagne)

Ronde 6 : Patrick Mérissert-Coffinières - Robert Rehm (Pays-Bas)

Ronde 7 : Patrick Mérissert-Coffinières - Jon Diamond (Grande-Bretagne)

Les 2 parties commentées :

Ronde 8 : Patrick Mérissert-Coffinières - Tony Goddard (Grande-Bretagne)

Ronde 9 : Patrick Mérissert-Coffinières - Cas Muller (Pays-Bas)

  Dernière mise à jour le 29/11/12